Mobilisation Ségur pour tous !

Odynéo est une association de famille fondée en 1959 par des parents pour offrir à leurs enfants des possibilités d’éducation et de vie en société. Odynéo accompagne aujourd’hui 1100 personnes dans 35 établissements et services. Les personnes en situation de handicap sont soutenues à toutes les étapes de leur vie par des professionnels : éducateurs, aide-soignants, infirmiers, moniteurs, animateurs…

Aujourd’hui ces professionnels ne bénéficient pas de l’augmentation de salaire décidée par le Gouvernement mise en place dans le Ségur de la santé, suite à la crise du covid-19. Cette situation est injuste et beaucoup de professionnels d’Odynéo risquent de partir pour aller travailler ailleurs…

La situation est dramatique, car sans professionnels, les personnes accompagnées sont renvoyées chez elles. Les parents et proches des personnes accompagnées se retrouvent en grande difficulté car ils doivent s’absenter de leur travail pour s’occuper de leur enfant. Certains sont âgés et ne peuvent pas physiquement prendre en charge leur proche.

Odynéo alerte depuis plusieurs mois le gouvernement de la situation. Une première manifestation a eu lieu le mercredi 6 octobre à 14h30 devant la Préfecture de Lyon. Ensemble, familles, personnes en situation de handicap et professionnels d’Odynéo, mais aussi de l’ensemble des structures médico-social touchées, réclament :
  • la revalorisation des métiers du soin et de l’accompagnement des services et établissements médico-sociaux du secteur du handicap
  • la juste reconnaissance du secteur du handicap

 

Les établissements d’Odynéo les plus touchés sont les Foyers d’Accueil Médicalisé (FAM) :

 

Deux pétitions ont été lancées :

👉 Signer la pétition Locale ici

👉 Signer la pétition nationale ici 

 

Visionner la vidéo de France 5, Le magazine de la santé : « Alerte au manque de soignants ! » (25/10/2021), tournée aux Jardins de Meyzieu d’Odynéo : 

 

 

Cliquez sur l’image pour lire l’article du Figaro en entier

 

Pour en savoir plus sur la manifestation du 6 octobre